L‘histoire des alpagas

La domestication des alpagas et des lamas a commencé aux alentours de 3000 ans avant Jésus-Christ. Alors que le lama était utilisé par les civilisations sud-américaines comme bête de somme, l'alpaga était élevé pour sa fibre. Pour un Inca un manteau d‘alpaga était un symbole du statut social. Les grands troupeaux d'alpaga ont diminué avec la conquête du Pérou par les Espagnols, car les Européens importaient des moutons et n'étaient alors pas du tout intéressés par les animaux indigènes.

Ainsi, l'alpaga est devenu petit à petit un animal productif de la pauvre population indienne presque disparu entre-temps. Ce n'était qu'avec l'indépendance des Etats d'Amérique du Sud que l'on a reconnu la valeur de l'alpage. L'élevage a été repris et la fibre exporté à travers le monde. Aujourd'hui, il y a environ 3,5 millions d'alpagas particulièrement au sud du Pérou, à l'ouest de la Bolivie et au Chili. Mais sur les prairies européennes il y a de plus en plus d'alpagas à admirer.

Charactère

Les alpagas apartiennent à la famille des camélidés du nouveau monde et ils sont des créatures d‘une nature très gentille et bonasse. Ils sont intelligents, curieux et affectueux. Les alpagas communiquent avec des sons vrombants clairs. Leurs yeux grands et noirs, leur nature et leurs sons chantonnants gracieux les rendent tellement amables. De nos jours les alpagas vivent principalement dans les hautes montagnes des Andes. Comme tous les camélidés les alpagas sont des animaux sociaux et sont à leur aise en groupes. Ils sont herbivores et s‘alimentent presque exclusivement des graminées.

En oûtre les animaux offrent un revenu pour des milliers de familles andines car
ils fournissent des fibres précieux dans plus de vingt couleurs naturels.  Les alpagas
sont installés aussi dans la thérapie des personnes toxicomanes et handicapés.

Un exemple merveilleux est la fondation de Maria Ebene.


Espèces

Il y a des espèces divers des camélidés du nouveau monde

Le robuste Huacaya aux cheveux épais et duveteux. Le Suri mince avec de longues tresses droites.
La précieuse vigogne, qui possède les fibres animales les plus fines du monde. Le rare guanaco, qui est
sous protection spéciale, et le grand lama, qui est souvent utilisé comme animal de bât.

Vigogne

Le Vigogne (aussi: Vikuña) est le plus gracieux et le plus rare des camélidés du nouveau monde. Avec une finesse des fibres de 12 micron il dispose de la fibre la plus noble dans le monde entier. Au temps des Incas les vêtements fabriqués de Vigogne n‘étaient que réservés au nobilaire. Dans les années 1960 le Vigogne était toutefois presque éteint. Grâce au programme de sauvetage CITES Pérou compte aujourd‘hui une existance animalier d‘ environ 160.000 animaux qi vivent dans une altitude de 4000 m. Les Vigognes gracieux sont rasés doucement dans une cérémonie traditionelle respectueuse. Après ça ils sont relâchés dans la prairie. Sur Alpaca-Onlineshop vous pouvez acquérir des unités sélectionnés fabriqués de cette fibre luxe.

Huacaya

C‘est le Huacaya qui est le plus propagé de sa famille. Il constitue environ 90% de la population entière des alpagas. Son pelage dense et frisé le distingue de l‘alpaga Suri avec son pelage soyeux et ondulé.

Étant le fait qu‘on peut tricôter ou feutrer quasi chaque produit, le Huacaya est un vrai polyvalent ce qui lui fait très aimé chez les éléveurs.

SURI

Le Suri est un peu plus petit et plus mince que le Huacaya. La fibre lise des alpagas Suri croît parallèlement au corps et pend dans des tresses longues séparées du corps. Son style élégant, le lustre noble de sa fibre et l‘apparence gracieuse du Suri contrastent aux alpagas Huacaya plutôt molleux et doux. La fibre Suri est particulièrement qualifiée pour la fabrication des manteaux.

Guanaco

Les Guanacos sont les deuxième plus grands par les camélidés de l‘Amérique du Sud. Environ 500.000 Guanacos grouillent dans la région déserte des Andes hautes du Pérou, de l‘Argentine, du Chili et de la Patagonie. Aujourd‘hui, les guanacos sont malheureusement menacés d‘extinction et ont été mis sur les listes de surveillance des organisations de conservation. Des produits de fibres Guanaco ne peuvent être acquéri qu‘avec un certificat CITES (convention du commerce international avec des espèces animalieres et végétales en liberté menacées). Ce certificat garantie que les animaux sont relâchés dans la prairie après être rasés.

LAMA

Le Lama est le plus grand des camélidés du nouveau monde et tient son habitat principalement dans les Andes du Pérou et de la Bolivie. Pendant l‘ère des Incas ces animaux ont joué un rôle extrêmement important dans la vie des peuples des Andes. Les Lamas étaient le moyen de transport le plus important dans les Andes et leur viande était apprécié partout. Dans l‘industrie textile la toison du Lama est utilisé moins souvent que celle de l‘alpaga. Les fibres traitées sont donc utilisés pour le tissu de grande valeur, par exemple pour des manteaux et des couvertures.


Données et faits

Rendement total de la fibre

Hauteur au garrot

Poids

Espérance de vie

Existence

Existence en Allemagne

Existence en Autriche

Existence en Suisse

Rasage

Aliment

3 à 6 kg par animal/année, dont utile: 1- 3 kg

75 - 100 cm

cavale: approx. 55kg, cheval entier: 60 - 80 kg

20 - 25 années

3.5 millions alpagas au Pérou (= 80% de l‘existence mondiale)

ca. 12‘000 - 15‘000 animaux

ca. 3‘000 - 5‘000 animaux

ca. 2‘000 animaux

1 fois par l‘année

1- 2 kg graminée par jour